FORUM  ACCUEIL  LE SANG, LA WATCHTOWER  ORIGINE DES TÉMOINS DE JÉHOVAH  LA CAGE DE VERRE SUBLIMINAL  PROPHÉTIES  DOCTRINES COMPARÉES  ONU  DOCS

 

 

Fait vécu: 6 Témoins de Jéhovah contre une femme âgée

 

L'abus de pouvoir au sein des Témoins de Jéhovah est il une réalité ?



Le fait qui suit le préliminaire est un fait vécu au mois de Janvier 2008. 6 Témoins de Jéhovah se sont ligués contre une dame âgée et la prive désormais de toutes relations avec les amitiés qu’elle a liées depuis plus de 50 ans. Ses amies Témoins de Jéhovah ont désormais l’obligation de ne plus lui adresser la parole. Voulez vous savoir pourquoi ?

Préliminaire

La religion met l'âme humaine en relation avec Dieu. On dit de celle-ci qu'elle est née avec l'Homme qui depuis son origine recherche à se lier ou à se rapprocher avec Dieu. Les rites, traditions, croyances qui s'y rapportent sont censés élever l'individu, ou la partie matérielle ou physique de l'individu pour l'inciter à activer certaines cellules prédisposées à un éveil spirituel. Dès lors que l'éveil spirituel est la conséquence d'une force qui pousse vers l'élévation, on doit s'attendre à ce que le résultat puisse être non pas un éveil spirituel (puisqu'il a déjà eu lieu) mais une vision plus spirituelle de la vie, une sorte de détachement des valeurs matérielles pour considérer davantage les valeurs morales.

Les Témoins de Jéhovah ont été ou sont encore en quête d'une relation avec le spirituel par le moyen d'une Organisation censée être le Porte parole de Jésus-Christ. Depuis l'époque de la fondation de la société Watchtower, ses ouvrages l'ont toujours présentée comme la lumière des nations et plus particulièrement depuis l'époque ou un avocat nommé Rutherford, a placé celle-ci comme l'autorité suprême des Témoins de Jéhovah. Par conséquent, celle qui se prétend lumière des nations doit s'intégrer dans un processus d'élévation spirituelle. Le contraire signifierait qu'elle participe à l'anéantissement de l'individu et contribue à affaiblir la force qui le pousse vers le haut. Il est utile pour les croyants sincères, épris de vérité et de justice, de considérer non seulement ce que fait la Watchtower, mais aussi ce que font quelques uns des membres qui la soutiennent. 

Vous allez découvrir au long de cette page, comment six Témoins de Jéhovah, tous anciens, se sont liguer contre une femme de 78 ans, veuve, psychologiquement faible et sous traitement, pour la couper de tous ses biens. Ses biens à elle sont ses frères et sœurs, car cette personne a été active pendant plus de 50 ans au sein des Témoins de Jéhovah. Elle a osé lire le livre de Raymond Franz "la liberté de conscience ", elle a osé poser une question sur un enseignement de la société Watchtower. Les anciens de sa congrégation l'ont ensuite menacée, harcelée pendant plusieurs mois, pour lui faire dire ce qu'elle ne souhaitait pas. Son médecin était informé, et je peux rendre témoignage que notre chère sœur a bénéficié des soins de ce médecin remplit de compassion, malgré qu'il n'était pas Témoin de Jéhovah. A la fin, ces messieurs : Novak, Capone, Sidolle, Dubois, Matra, Adinolfi et un autre ont jugé cette petite veuve dangereuse, à bannir. Cette petite femme fragile représente un danger car elle pose des questions de fonds qui font réfléchir. Elle ose braver ces guerriers de la conscience en leur demandant de prouver, à l'aide de la Bible, leurs affirmations. Ce qu'ils n'ont pu faire. Mais venons en aux faits. Voici son témoignage.

Cher Dominique.
Je te laisse carte blanche si tu veux mettre mon expérience. (...) . 
J'ai fait connaissance des T.J; alors que je fréquentais l'homme qui allait devenir mon mari, j'avais 20 ans. Un collègue de bureau lui avait parlé de personnes qui donnaient des explications bibliques tout à fait différentes que celles présentées par la religion catholique dont il faisait partie. Ils décidèrent donc de les faire venir pour plus de renseignements. Ne me trouvant pas sur place, les rencontres se firent lors de mes visites..
Ayant reçu une éducation en pension religieuse depuis mon jeune âge, et étant à l'époque révoltée de ce système qui me paraissait aberrant concernant les doctrines de l'enfer, de l'immortalité de l'âme, etc, je fus vite conquis des explications avancées par ces derniers. Le plus important pour moi, fut de comprendre l'explication de la marche des puissances mondiales et des prophéties s'y rattachant. Ces dernières étant inscrites dans un programme à court terme, puisque leur accomplissement devaient avoir lieu dans notre génération.
Quel bel avenir nous pouvions envisager!!!!!


En 1953 mon mari et moi nous prenions fait et cause pour le Royaume en nous faisant baptiser. et une joyeuse petite fille vint nous combler en pensant qu'elle ne verrait jamais les tourments de cette terre et rentrerait avec nous dans l'ordre nouveau.
En 1955 notre foi fut mise à l'épreuve. Mon mari perdit son travail pour ne pas avoir été présenté ses voeux de bonne année à son patron qui employait 200 ouvriers à l'époque. Selon l’enseignement que nous avions reçu, l’acte de souhaiter les voeux était considéré comme païen. Du même coup nous perdions emploi et logement. Heureusement pour nous malgré quelques difficultés nous nous en sommes sorti. Il régnait à l'époque une solidarité des plus anciens et leur foi nous aidait à progresser.

Notre confiance en cette organisation était totale. N'avait elle pas répondu à toutes nos questions. Les années prisent par le travail et le manque de temps pour vérifier toutes ces données avec les réunions nous empêchèrent de faire des recherches plus approfondies. Ce qui me gênait surtout lors des congrès était l'insistance à ridiculiser la religion catholique lors de démonstrations. Je pensais , pourquoi cette haine, alors que le Christ nous dit d'aimer nos ennemis. Et puis il fallait au fond de moi reconnaître que malgré leurs défaillances et leurs erreurs , il y avait parmi eux des gens sincères aimant Dieu et qui le prouvait dans leur vie de tous les jours. J'en fis part à un prêtre qui me connaissait depuis mon enfance mais qui respectait mon cheminement spirituelle sans critique.

Puis vint le moment vers 1960 ou la Société fit des appels vers ceux qui pourraient se déplacer vers le sud de la France, cette région étant vierge de congrégation allant de Marseille à la frontière italienne. Nous mimes le cap vers cette région, recherchant travail et logement. Là ce ne fut pas facile, nous avions perdu nos repères, famille ,amis. Ma santé se détériora. Faire face au travail, aux réunions, aux déplacements, tout devenait lourd. Mais comme nous disait des frères "Jéhovah vous bénit". Nous avons donc formé 2 congrégations avec une famille qui était parti avec nous. Dans la persévérance, nous avons reconstruit des amis ou j'avoue nous avons passé d'excellents moments . Parfois pas d'accord avec certains enseignements dont "les autorités supérieures" disant qu'il s'agissait de Jéhovah et Jésus Christ et que nous pensions avec des frères que c'était inapproprié, nous en discutions attendant de nouvelles révélations. A cette époque il n'y avait pas encore de délation si un enseignement nous troublait

Mon mari devient vite ancien. et accomplit de son mieux cette charge malgré des tensions au sein même du groupe. Des calomnies, des petites vengeances propres à l'être humain, nous avons malgré tout essayé de tenir le coup. Ces 20 dernières années ont jeté le trouble sur certains changements. D'abord cette grande prophétie annonçant avec grand fracas l'arrivée de 1975 et de ces conséquences pour les humains. Le trouble commença de s'installer. Nous attendions des regrets de la Société nous disant qu'elle s'était trompée, mais rien , au contraire c'est nous qui avions mal interprété. Puis les questions concernant le baptême . Est il possible de donner carte blanche a des hommes et les reconnaître comme "Divin" ? Mais cela ne m'interpellait plus puisque mon baptême était antérieur à cette date.

C'est ainsi que nos questionnements sans réponse nous firent prendre du recul, tout en continuant de rester au sein de cette organisation. Persuadée que la vérité deviendrait plus claire. Mon mari devint malade et le temps me manquait pour faire des recherches..
C'est ainsi qu'après le décès de mon mari il y a 4 ans ce mois ci, j'ai pris le temps de faire des recherches plus poussées. Plus celles ci avançaient, plus je découvrais un système organisé éloigné du vrai christianisme ayant une belle façade évitant d'être sali et enfonçant ceux qui désiraient plus de lumière. A croire que leur devise est : voilez vous la face, fermez vos yeux et ne faites aucune recherche si non c'est la sanction.

Ma curiosité ne pouvant s'arrêter là sans réponse, je m'achetais un ordinateur. Excellent moyen sans se déplacer de consulter des bibliothèques, des musées, des sites archéologiques.... C'est ainsi que la chute fut brutale et pas sans conséquences. Je fis appel auprès des Anciens mais ne purent me répondre. J'écrivis au Béthel comme je l'avais fait en certaines circonstances, allongeant les preuves découvertes et mes doutes. Ce dernier répondit : "Pour l'instant" nous ne pouvons te répondre que ce qui est écrit dans nos publications ou tu pourras puiser. Quant à l'année 1935, nous t'envoyons en prime la tour de garde qui annule cette dernière date. 
(note du webmaster, cela fait penser aux versets abrogés et abrogeant du Coran)

Mes recherches un jour furent bénies, j'envoyais un SOS sur des forums pour trouver le livre de Raymond Frantz. Après lecture qui me prit sans discontinué le jour et la nuit, j'ai remercié Dieu. Tout devint claire. Nous étions devenus des moutons, sans liberté de pensée, de réflexion. Nous étions plus attachés à la lecture de leurs ouvrages Tour de garde Réveillez vous et autres que de méditer sur le livre le plus important " la Bible ".

Avec un tel baguage de renseignements , je pouvais affronter les anciens. Mais là je me heurtais à une incompréhension totale. Mes recherches étaient vaines, je devais écouter et lire que ce que le Collège central nous donnait si non ,on sera obligé de prendre des sanctions contre toi. car tu risques de jeter du trouble dans la congrégation. C'est ainsi qu'on me refusa le droit de répondre aux réunions et même de lire un verset biblique car j'utilisais une autre version que le T.M.N.

Point n'est besoin de vous dire que pendant 1 an je n'ai jamais été autant visité afin de me sonder. Leurs dernières visites ne fut même pas accompagnées de prières. Puis ils me prièrent de venir devant un comité judiciaire qui se réunirait à la salle du royaume, notre lieu de culte. Je me dérobais à cette invitation car je connaissais déjà leur jugement. Ils vinrent un beau matin sonner à ma porte pour m'annoncer mon excommunion. Je fis appel, car je n'en connaissais pas le motif. Je me suis présentée le samedi 26 janvier devant 6 juges hommes bien entendus et sans avocat pour ma défense. Une femme de 77ans contre 6; La partie vous en conviendrez était inégale.

Quelles furent les questions posées:
COMITE : Reconnais tu l'Organisation comme étant divine ?
Sœur âgée . Expliquez moi la signification de divin ... Pas de réponse. J'ai ajouté, j'ai pris un dictionnaire peut être ancien qui déclare qui n'a de rapport qu'avec Dieu. Donc j'en déduis que l'organisation est humaine, formée d'hommes sans aucun doute sincères , mais qui ne peut être divine. Si non la Bible nous en aurait averti.
REPONSE COMITE : En 1918, des chrétiens furent nommés pour annoncer la bonne nouvelle et rassembler les brebis
Sœur âgée : Pouvez vous me donner le chapitre et le verset qui le mentionne !
COMITE cite matt: 24.:45 Quel est vraiment l'esclave fidèle et avisé que son maître a établi sur ses domestiques pour leur donner la nourriture en temps voulu.
Sœur âgée : A partir de quand ?
COMITE : Depuis que l'organisation existe.
Sœur âgée : Il me semble que cet esclave fidèle n'a été mentionnée si mes souvenirs sont bons qu'en 1976. et que par ailleurs le Christ avant son départ à dit à ses disciples : je suis avec vous tous les jours jusqu'à la conclusion du système de choses (mat.28.20)
COMITE : Donc tu ne reconnais pas la date de 1918 comme l'onction des oints.
Sœur âgée : C'est difficile de pouvoir interpréter cette date, car il n'y a pas eu de révélation directe à cette époque si ce n'est que Russel qui s'est prétendu d'être l'esclave fidèle.
COMITE : Comment interprètes tu alors les questions concernant le baptême ?
Sœur âgée : Difficile de vous répondre car elle ne me concerne pas ayant pris le baptême en 1953 ou on ne reconnaissait que la Bible comme instructeur, mais si c'était à prendre une décision que je devrais prendre aujourd'hui, je prendrai le temps de réflexion.
COMITE : Alors que ferais tu si tu amènes quelqu'un au baptême ?
Sœur âgée : Le temps que vous m'avez laissé tout à l'heure pour discuter, je lisais justement les Actes ou Philippe instruit l'eunuque éthiopien qui désire se faire baptiser. A la lecture je me rends compte que Philippe n'attend pas l'avis d'un collège mais il cherche un endroit ou il y a de l'eau et le baptise!
COMITE : RETOUR AU POINT DE DEPART.. Alors l'organisation sert à quoi ?
Sœur âgée : A nous fournir beaucoup de lecture, plus à nous remettre sans cesse à jour, puisque ce que nous avons appris il ya 10 ou 20 ans n'est plus d'actualité.
COMITE : quel est ton point de vue sur la neutralité chrétienne ?
Sœur âgée : Je me suis aperçue que l'organisation nous demandait maintenant de nous inscrire pour avoir notre carte, chose qui était interdit autrefois, sous peine d'exclusion et que c'est en conscience maintenant que nous irons mais que nous répondrons devant Jéhovah de nos actes.
COMITE : Assistes tu a des colloques politiques ?
Sœur âgée : oui quand il s'agit dans ma commune de m'exprimer sur des améliorations concernant mon quartier, car je suis citoyenne et paie des impôts.
COMITE : Es tu pour l’œcuménisme ?
Sœur âgée : Difficile sans la parole d'avancer. C'est en confrontant nos idées que nous pourrons faire des pas. C'est bien ainsi qu'en tous les domaines on progresse.
COMITE : En fait tes doutes concernent le collège central
Sœur âgée : oui concernant des explications qui ne sont pas bibliques. Je ne m'en tiens qu'au texte sans chercher une explication donnée qui peut changer au cours du temps.
Pause car j'ai eu un léger malaise...

A nouveau Questions en boucle. J'ai répondu, vous m'avez déjà pose ces questions, je pense que vous avez assez d'éléments pour prendre votre décision.
Il s'était écoulé 2 heures.


Réunion à huit clos du comité. COMITE : Après ton audition, nous confirmons que tu es excommuniée pour "APOSTASIE". Pas un mot de bonté ni de réconfort!!!!! 55 ANNEES balayées
COMITE : Tu n'es plus Témoin de Jéhovah! 
Sœur âgée : Pardon, à vos yeux sans doute, mais au regard de mon Créateur , je le resterais jusqu'à ma mort. et lui seul me jugera!
Séance terminée. Je me suis levée, les ai regardé tour à tour et leur ai dit : Je vois que je comparais devant un tribunal humain, mais ce n'est pas celui de Jéhovah, et vous en prenez la responsabilité. Je n'ai aucune amertume contre vous. Je sais ou se trouve la Vérité, mais certainement pas ici. Merci

J'ai servi 55 ans dans cette organisation . j'ai donné le meilleur de ma vie soit ma jeunesse, mon temps, mes finances. Je ne regrette pas d'avoir aidé mes frères et soeurs, aidé mes enfants les envoyant aux Etats-Unis lors de congrès pensant les fortifier. Je souhaite seulement qu'un jour eux aussi prennent conscience qu'ils servent des hommes et ne se rendent pas malades s'ils ne font pas toujours mieux car c'est ainsi qu'on se culpabilise.

Signature


Commentaire du webmaster 

Avez vous l’impression que les 6 personnes qui composent le comité se conduisent en bons bergers aimants, prêts à édifier, à faire miséricorde, à réconforter la foi ? Avez vous l'impression que leurs comportements sont faits pour élever, pour rapprocher avec Dieu? Cette réalité est le triste quotidien des Témoins de Jéhovah qui, pour une grande partie, sont devenus faibles psychologiquement. Avez vous l’impression qu’ils ont utilisé la Bible avec des arguments prouvés ou ont-ils fait référence à ce que dit la Tour de Garde, ouvrage officiel des Témoins de Jéhovah. Ces Témoins de Jéhovah qui composent le comité judiciaire sont à l’identique des mormons, les uns et les autres possèdent un ouvrage qui est placé au dessus de la Bible.

A vous anciens de la Watchtower qui liront cette page web, rappelez vous la déclaration de saint Paul : J
e m’étonne que vous vous laissiez éloigner si vite de Celui qui vous a appelés avec la faveur imméritée de Christ pour passer à une autre sorte de bonne nouvelle. Mais ce n’en est pas une autre ; seulement il y en a certains qui vous troublent et veulent dénaturer la bonne nouvelle concernant le Christ. Cependant, même si nous ou un ange du ciel, nous venions à vous annoncer comme une bonne nouvelle quelque chose qui va au-delà de ce que nous vous avons annoncé comme une bonne nouvelle, qu’il soit maudit. Ainsi que nous l’avons dit ci-dessus, je le redis aussi maintenant : Quiconque vous annonce comme une bonne nouvelle quelque chose qui va au-delà de ce que vous avez accepté, qu’il soit maudit. Galates 1:6-9  

Et ceci encore :
Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne. 2 Tim 3 :16-17 Pourquoi ne pouvez vous donc pas démontrer vos croyances à l’aide de la Bible ?

N’avez vous pas honte de vous liguer à 6 contre une femme âgée ? Vous faites honte au Christ et à Jéhovah. A votre culture de l'inhumanité vous associez le nom divin, et vous le salissez. Ainsi, en attendant le nom Jéhovah, il vient à l’esprit de tout humain de cette planète des sentiments d’aversion à cause de ce que vous êtes et de ce que vous êtes devenus : des gens insensibles. 

Vous connaissiez l’état de santé de cette sœur âgée, pourquoi n’en avez vous pas tenu compte ? Son médecin rend témoignage de sa faiblesse (je possède la photocopie de son certificat de santé), pourquoi ne l’avez vous pas laissé en paix ? Pourquoi l'avoir harcelé toute une année au lieu de répondre simplement à la première question qu'elle vous avait posée? Le diable vous mandate-t-il pour vous acharner sur ceux qui ont des doutes au sujet de l’Organisation divine «porte parole du Christ»?
C'est une tactique machiavélique que de briser psychologiquement un individu pour lui ôter sa faculté de penser par lui même, lui ôter le respect de sa conscience, l'amour de la Bible et de l'enseignement du Sauveur Jésus-Christ. Est-ce là la conduite de véritables disciples du Christ? 


Pour tous les autres Témoins de Jéhovah qui liront ce message. Nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à avoir des doutes au sujet de la Watchtower et que vous êtes déchirés à l’intérieur de vous mêmes. Jésus avait annoncé que de faux prophètes se lèveraient, et en égareraient beaucoup. Avoir été égaré ne signifie pas que notre foi en Christ est vaine, cela démontre plutôt la recherche profonde de plaire à Dieu. Ne vous laissez plus abusés, soyez courageux et forts. Le fait de ne pas croire en la Watchtower ne signifie pas que l’on rejette Jéhovah et comprenez bien que l’on peut être témoin de Jéhovah sans avoir besoin de la Watchtower. Il n‘y a pas d’organisation intermédiaire entre nous et Dieu, seulement le Christ et nul autre (1 Tim 2 :3-5).

Cette soeur est désormais en paix avec elle même, avec sa conscience et avec Dieu. Que Jéhovah la bénisse.

 

 

 

 

 

 

 

Jéhovah est mon Berger. Je ne manquerai de rien.
Il me fait coucher dans des pâturages verdoyants;
Il me mène près de lieux de repos qui sont bien arrosés.
Il ranime mon âme. 
Il me conduit sur les pistes de la justice à cause de son nom.
Même si je marche dans la vallée de l' ombre profonde,
Je ne crains rien de mauvais, Car tu es avec moi;
Ta baguette et ton bâton sont les choses qui me consolent.
Tu dresses devant moi une table en face de ceux qui me sont hostiles.
Tu as oint d' huile ma tête; Ma coupe est bien remplie.
Oui, le bien et la bonté de coeur me poursuivront tous les jours de ma vie;
Et j'habiterai dans la maison de Jéhovah pour la longueur des jours.

Psaume 23

 

Pour contacter le webmaster: contact@labiblia.fr